Canal Plus dénonce, à juste titre, ce scandale qui se déroule sous les yeux du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazenave,

et avec ses félicitations : entraînement des gendarmes français à la répression d’émeutiers, en faisant crier aux gendarmes

déguisés en « dangereux émeutiers » : « 1,2,3, Viva L’Algérie » !