Merci Merci:  0
Likes Likes:  0
  1. #1
    Avatar de youcef17
    Inscrit
    Nov 2007
    Lieu
    alger
    Âge
    38
    Messages
    252
    Récepteur
    geant 2500 hd
    TV
    iris sat

    mini_email004 Décès de l’ancien président de la République Chadli Bendjedid

    L’ancien président de la République Chadli Bendjedid est décédé aujourd’hui samedi vers 16h à l’hôpital militaire d’Aïn Naâdja, à Alger, des suites d’une maladie. Chadli avait été évacué vers la France en urgence le 23 mai dernier et rapatrié sur conseil de ses médecins, vu son état critique, avait appris de sources sûres Algeriepatriotique.L’ancien Président, qui souffrait d’une pathologie rénale, selon certaines sources, avait effectué un séjour dans la capitale française pour les mêmes raisons en décembre 2011. Chadli Bendjedid est né le 14 avril 1929 à Sebâa, daïra de Bouteldja, wilaya de Tarf. Il rejoint la lutte armée en 1955 où il occupera plusieurs postes de responsabilité à la Base de l’Est. En 1962, il est chef adjoint du commandant de la 6e Région militaire au grade de commandant.
    En 1963, il est nommé commandant de 6e Région. Il supervise l’évacuation de l’armée française du Nord-constantinois, la même année. Entre 1963 et 1964, il commande la 5e Région militaire (Constantine) à laquelle sera fusionnée la 6e. En 1964, il est nommé commandant de la 2e Région, à Oran. Le 19 juin 1965, il est désigné membre du Conseil de la Révolution. En 1968, il supervise l’évacuation de la base navale de Mers El-Kébir par la marine française.
    En 1969, il est promu au grade de colonel. En janvier 1979, il est élu secrétaire général du FLN par le 4e Congrès du parti et désigné candidat à la présidence de la République. Le 7 février 1979, il est élu président de la République et sera réélu en 1984 et 1989.
    Après les événements d’octobre 1988, il entreprend des réformes politiques profondes. En février 1989, il organise un référendum pour l’amendement de la Constitution qui donnera naissance au multipartisme. Il démissionne en janvier 1992, suite à la situation chaotique causée par la montée de la menace islamiste et la recrudescence des actes de violence commis par le FIS et les groupes islamistes armés.
    La dernière consigne de feu le président Chadli aux responsables politiques et militaires qui allaient gérer la période de transition, en attendant le rétablissement du processus électoral interrompu en janvier de la même année, fut de «veiller à l’unité du pays». Depuis sa démission, Chadli Bendjedid s’était retiré de la vie politique, faisant des apparitions publiques à la faveur des cérémonies organisées à l’occasion des fêtes nationales ou de funérailles de personnalités historiques ou de compagnons d’armes.
    Sa dernière apparition publique remonte à l’enterrement de l’ancien président Ahmed Ben Bella, le 11 avril dernier. Le défunt a rédigé ses mémoires qui devaient être présentées au 17e Salon du livre, mais la dégradation de son état de santé semble avoir poussé l’éditeur à en reporter la parution, vraisemblablement à la demande de sa famille.
    Puisse Allah accueillir le défunt en son vaste paradis et lui accorder sa sainte miséricorde.
    Lina S.

    Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source
    Dernière édition par youcef17; 06-10-2012 à 16:45


Sujets similaires

  1. Article : Une faille critique zero day dans Internet Explorer
    Par mus25 dans le forum En direct du site web
    Réponses: 4
    Dernier message: 05-10-2012, 14:35
  2. L’ancien président Chadli Bendjedid souffrirait d’un cancer
    Par ait abi dans le forum Discussions Générales
    Réponses: 2
    Dernier message: 22-12-2011, 09:36

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Se connecter