S’il y a un secteur où la concurrence a bien profité aux consommateurs, c’est bien celui des télécommunications. Pour s’en rendre compte, il suffit de comparer les tarifs des communications téléphoniques mobiles pratiqués il y a quelques années avec ceux qu’affichent les opérateurs aujourd’hui. Au grand bonheur des utilisateurs, cette rude concurrence se poursuit et vient de déboucher sur une agréable surprise : l’arrivée rapide de la 4G et de la 4G+ au Maroc. Rapide, parce que la 4G était initialement annoncée pour le début de 2016.


Tout s’est accéléré après l’autorisation délivrée par l’ANRT, en mars dernier, aux trois opérateurs nationaux pour le déploiement de la 4G. Méditel a tiré le premier en mettant en service, le 8 juin, le très haut débit au profit d’abord des Casaouis et ensuite des Rbati et des Salouis. Il est prévu que le déploiement de la 4G de Méditel se fasse progressivement dans d’autres villes. En attendant, inwi lui a damé le pion en lançant, le 17 juin, sa 4G dans plus de 21 villes et centres urbains. L’opérateur historique, lui, annonce le lancement sur le marché de son offre de très haut débit pour le 13 juillet 2015. Voulant faire mieux que ses concurrents, Maroc Telecom propose directement la 4G+ sur tout le pays et sans coût additionnel ni changement de carte SIM, ni de contrat. «Le service sera activé automatiquement et de façon transparente pour les clients», promet l’opérateur.Maroc Telecom rappelle qu’il a payé le double du prix minimum fixé par le cahier des charges pour obtenir la meilleure licence avec les meilleures fréquences 4G.inwi a aussi insisté sur la qualité lors du lancement de son offre. «Ce lancement intervient après plusieurs mois de tests, de préparations, d’investissements et d’installations de nouvelles infrastructures techniques pour garantir à nos clients une expérience 4G fluide optimale à travers tout le pays», a souligné son Directeur Général, Frédéric Debord. Et d’ajouter : «Il s’agit d’une évolution technologique décisive pour l’avenir des télécommunications au Maroc. L’avènement de cette nouvelle génération de connexions mobiles fera évoluer les usages télécoms dans le Royaume, aussi bien chez les particuliers que chez les entreprises. Nous y voyons une chance pour le développement des services liés au e-commerce, au e-gouvernement, au cloud computing et à la création digitale.»Pour rappel, dès le départ, inwi a annoncé avoir déployé des solutions 4G+ dans les zones à forte densité comme les grands centres urbains.Toutes ces offres révolutionnent l’offre mobile au Maroc. Comparer la 4G à la 3G et à la 3G+ revient à comparer le TGV aux trains classiques. Avec des vitesses de connexion théoriques supérieures à 100 Mb/s, la 4G offre un débit jusqu’à dix fois supérieur aux connexions mobiles classiques. Les utilisateurs ayant déjà testé le très haut débit le confirment.