Web Analytics Made Easy - Statcounter

Passer au contenu principal EUROPOL

driss59

DZSatien Passionné
Inscrit
30/1/12
Messages
315
Passer au contenu principal
EUROPOL
MENU
CHERCHER
À PROPOS D'EUROPOL
RETOUR
À PROPOS D'EUROPOL
GOUVERNANCE ET RESPONSABILITÉ
PROTECTION DES DONNÉES ET TRANSPARENCE
NOTRE PENSÉE
FINANCES ET BUDGET
STATISTIQUES ET DONNÉES
CENTRE EUROPÉEN DE CYBERCRIMINALITÉ - EC3
CENTRE EUROPÉEN DE TRAFIC DE MIGRANTS - EMSC
CENTRE EUROPÉEN DE LUTTE CONTRE LE TERRORISME - ECTC
RETOUR
CENTRE EUROPÉEN DE LUTTE CONTRE LE TERRORISME - ECTC
CONFÉRENCE DU RÉSEAU CONSULTATIF ECTC SUR LE TERRORISME ET LA PROPAGANDE
COALITION COORDONNÉE CONTRE LE CRIME EN MATIÈRE DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE - IPC3
UNITÉS DE RENSEIGNEMENT FINANCIER - FIU.NET
RETOUR
UNITÉS DE RENSEIGNEMENT FINANCIER - FIU.NET
POINTS DE CONTACT DES CRF DE L'UE
UNITÉ DE RÉFÉRENCE INTERNET DE L'UE (EU IRU)
HISTOIRE D'EUROPOL
ACTIVITÉS ET SERVICES
RETOUR
ACTIVITÉS ET SERVICES
SERVICES ET ASSISTANCE
RETOUR
SERVICES ET ASSISTANCE
COORDINATION OPÉRATIONNELLE ET SUPPORT
RETOUR
COORDINATION OPÉRATIONNELLE ET SUPPORT
CENTRE OPÉRATIONNEL
ÉCHANGE D'INFORMATIONS
RETOUR
ÉCHANGE D'INFORMATIONS
APPLICATION RÉSEAU D'ÉCHANGE D'INFORMATIONS SÉCURISÉES (SIENA)
SYSTÈME D'INFORMATION EUROPOL (EIS)
PLATEFORME D'EXPERTS EUROPOL (EPE)
ANALYSE STRATÉGIQUE
ANALYSE DU RENSEIGNEMENT
RETOUR
ANALYSE DU RENSEIGNEMENT
CYBER ​​INTELLIGENCE
MÉDECINE LÉGALE
FORMATION ET RENFORCEMENT DES CAPACITÉS
JOINT CYBERCRIME ACTION TASKFORCE (J-CAT)
EUROPOL IN ACTION
BACK
EUROPOL IN ACTION
OPERATIONS
EUROPOL’S 20 MOST NOTEWORTHY OPERATIONS
MAIN REPORTS
BACK
MAIN REPORTS
EU TERRORISM SITUATION & TREND REPORT (TE-SAT)
SERIOUS AND ORGANISED CRIME THREAT ASSESSMENT (SOCTA)
INTERNET ORGANISED CRIME THREAT ASSESSMENT (IOCTA)
ANNUAL REVIEW
PUBLIC AWARENESS AND PREVENTION GUIDES
INTELLIGENCE NOTIFICATIONS - EARLY WARNING NOTIFICATIONS
JOINT INVESTIGATION TEAMS - JITS
STOP CHILD ABUSE – TRACE AN OBJECT
SIRIUS PROJECT
EUROPOL PHOTO COMPETITION
BACK
EUROPOL PHOTO COMPETITION
PHOTO COMPETITION WINNERS
JUSTICE AND HOME AFFAIRS (JHA) AGENCIES‘ NETWORK
COVID-19
CRIME AREAS & TRENDS
BACK
CRIME AREAS & TRENDS
CRIME AREAS
BACK
CRIME AREAS
TRAFFICKING IN HUMAN BEINGS
FACILITATION OF ILLEGAL IMMIGRATION
TERRORISM
DRUG TRAFFICKING
BACK
DRUG TRAFFICKING
SYNTHETIC DRUGS
CANNABIS
COCAINE AND HEROIN
OTHER DRUGS
CYBERCRIME
BACK
CYBERCRIME
HIGH-TECH CRIME
SOCIAL ENGINEERING
CHILD SEXUAL EXPLOITATION
BACK
CHILD SEXUAL EXPLOITATION
ONLINE SEXUAL COERCION AND EXTORTION OF CHILDREN
FORGERY OF MONEY AND MEANS OF PAYMENT
BACK
FORGERY OF MONEY AND MEANS OF PAYMENT
PAYMENT FRAUD
EURO COUNTERFEITING
MONEY MULING
ECONOMIC CRIME
BACK
ECONOMIC CRIME
MTIC (MISSING TRADER INTRA COMMUNITY) FRAUD
EXCISE FRAUD
MONEY LAUNDERING
ILLICIT FIREARMS TRAFFICKING
ENVIRONMENTAL CRIME
BACK
ENVIRONMENTAL CRIME
ILLICIT TRAFFICKING IN ENDANGERED ANIMAL SPECIES
ILLICIT TRAFFICKING IN ENDANGERED PLANT SPECIES AND VARIETIES
ORGANISED PROPERTY CRIME
FORGERY OF ADMINISTRATIVE DOCUMENTS AND TRAFFICKING THEREIN
INTELLECTUAL PROPERTY CRIME
BACK
INTELLECTUAL PROPERTY CRIME
COUNTERFEITING AND PRODUCT PIRACY
CORRUPTION
BACK
CORRUPTION
SPORTS CORRUPTION
MARITIME PIRACY
TRAFFICKING IN STOLEN VEHICLES
ILLICIT TOBACCO TRADE
OUTLAW MOTORCYCLE GANGS
MOBILE ORGANISED CRIME GROUPS
MAFIA-STRUCTURED ORGANISED CRIME GROUPS (OCG)
ILLICIT TRAFFICKING IN CULTURAL GOODS, INCLUDING ANTIQUITIES AND WORKS OF ART
ILLICIT TRAFFICKING IN HORMONAL SUBSTANCES AND OTHER GROWTH PROMOTERS
CRIME CONNECTED WITH NUCLEAR AND RADIOACTIVE SUBSTANCES
ILLICIT TRADE IN HUMAN ORGANS AND TISSUE
KIDNAPPING, ILLEGAL RESTRAINT AND HOSTAGE TAKING
GENOCIDE, CRIMES AGAINST HUMANITY AND WAR CRIMES
RACISM AND XENOPHOBIA
EU POLICY CYCLE - EMPACT
TRENDS AND ROUTES
EUROPOL ANALYSIS PROJECTS
PARTNERS & AGREEMENTS
BACK
PARTNERS & AGREEMENTS
MEMBER STATES
BACK
MEMBER STATES
AUSTRIA
BELGIUM
BULGARIA
CROATIA
CYPRUS
CZECH REPUBLIC
DENMARK
ESTONIA
FINLAND
FRANCE
GERMANY
GREECE
HUNGARY
IRELAND
ITALY
LATVIA
LITHUANIA
LUXEMBOURG
MALTA
NETHERLANDS
POLAND
PORTUGAL
ROMANIA
SLOVAKIA
SLOVENIA
SPAIN
SWEDEN
OPERATIONAL AGREEMENTS
STRATEGIC AGREEMENTS
WORKING ARRANGEMENTS
EU MOST WANTED
POLICE2PEER
CAREERS & PROCUREMENT
BACK
CAREERS & PROCUREMENT
OPEN VACANCIES
BACK
OPEN VACANCIES
VACANCIES STATUS
RESERVE LIST
CANDIDATE HOME PAGE - LOGIN
HOW TO APPLY
BACK
HOW TO APPLY
SECONDED NATIONAL EXPERT POSTS
EUROPOL NATIONAL UNITS OF THE EUROPEAN MEMBER STATES
WHY EUROPOL?
BACK
WHY EUROPOL?
WHAT WE OFFER
BACK
WHAT WE OFFER
SALARIES
LIVING IN THE HAGUE
CHILDCARE AND EDUCATION IN THE NETHERLANDS
MEET OUR PEOPLE
INTERNSHIPS
BACK
INTERNSHIPS
INFORMATIONS SUR LES STAGES
RENCONTREZ NOS STAGIAIRES!
TRAVAILLEZ AVEC NOUS - APPROVISIONNEMENT
RETOUR
TRAVAILLEZ AVEC NOUS - APPROVISIONNEMENT
PROCÉDURES D'APPROVISIONNEMENT EN COURS
PROCÉDURES D'APPROVISIONNEMENT CLÔTURÉES
RECOURS ET COMMENT SE PLAINDRE
RÉDACTION
RETOUR
RÉDACTION
GALERIE D'IMAGES
SOUTIEN À LA PRODUCTION CRÉATIVE
CONTACTEZ NOTRE ÉQUIPE MÉDIA
PUBLICATIONS ET DOCUMENTS
RETOUR
PUBLICATIONS ET DOCUMENTS
ACCÈS AU PUBLIC AUX DOCUMENTS EUROPOL
RETOUR
ACCÈS AU PUBLIC AUX DOCUMENTS EUROPOL
DEMANDER L'ACCÈS AUX DOCUMENTS EUROPOL

Tu es la
ACCUEILRÉDACTIONSERVICE DE STREAMING ILLÉGAL AVEC PLUS DE 2 MILLIONS D'ABONNÉS DANS LE MONDE ÉTEINTS
SERVICE DE STREAMING ILLÉGAL AVEC PLUS DE 2 MILLIONS D'ABONNÉS DANS LE MONDE ÉTEINTS
10 juin 2020
Communiqué de presse
Impression
PDF
CourrielFacebookTwitterLinkedIn
Les distributeurs illégaux diffusaient sur trois continents, gagnant plus de 15 millions d'euros de bénéfices illégaux estimés


La Police nationale espagnole (Policía Nacional) démantelé un vaste réseau criminel distribuant illégalement le contenu audiovisuel en Europe, en Asie et au Moyen-Orient et blanchissant les produits du crime. L'enquête, soutenue par Europol et Eurojust, a également impliqué des autorités répressives de Belgique, du Canada, de Tchéquie, du Danemark, de France, d'Italie, d'Allemagne, du Luxembourg, des Pays-Bas, de Pologne, de Roumanie, de Suède, du Royaume-Uni et des États-Unis.

Lors de la journée d'action du 3 juin 2020, les autorités répressives de l'UE ont effectué 15 perquisitions domiciliaires, arrêté 11 personnes (4 en Espagne, 1 en Allemagne, 3 en Suède, 3 au Danemark) et interrogé 16 autres personnes pour leur possible implication dans le régime illégal. Le chef présumé du réseau criminel fait partie des personnes arrêtées. Les actions ont abouti à la saisie de 4,8 millions d'euros, dont des biens immobiliers de plus de deux millions d'euros, quatre voitures d'un demi-million d'euros environ, des montres de luxe, des espèces, des crypto-monnaies et des équipements électroniques.Les autorités répressives ont supprimé 50 adresses IP et une partie de l'infrastructure criminelle en ligne, tandis que 11 comptes bancaires totalisent 1,1 million d'euros ont également été gelés.

PLUS DE 40 000 CHAÎNES DE TÉLÉVISION, FILMS ET SÉRIES ONT ÉTÉ DIFFUSÉS ILLÉGALEMENT
L'enquête sur les activités du réseau criminel a commencé en 2019 lorsque la police nationale espagnole a détecté plusieurs sites Web diffusant illégalement le contenu audiovisuel dans différents pays d'Europe, d'Asie et du Moyen-Orient. La distribution des services illégaux, en violation des droits de propriété intellectuelle, a été mise en place via Internet Protocol Television ( IPTV) et gérée depuis l'Espagne. Le réseau criminel offrait illégalement plus de 40 000 chaînes de télévision, films, documentaires et autres contenus numériques via des sites Web hébergés sur un réseau international de serveurs. Le service illégal a été rendu disponible grâce à un environnement Web attrayant à des prix beaucoup plus compétitifs que ceux du marché légal.Le réseau criminel avait même mis en place une technique d'assistance et un contrôle de qualité sophistiqués via une plateforme en ligne de support client. Plus de 2 millions d'abonnés recevaient ces services illégaux pour un montant total estimé à 15 millions d'euros. L'enquête s'est concentrée sur la fermeture des serveurs et la déconnexion des adresses IP, et sur les informations pertinentes pour démanteler efficacement le groupe criminel.

Europol a aidé l'enquête en facilitant l'échange d'informations et en soutenant l'enquête financière. Au cours de la journée d'action, un poste de commandement virtuel a été mis en place au sein d'Europol pour faciliter la coordination opérationnelle, l'échange d'informations en temps réel et l'analyse opérationnelle par rapport aux bases de données d'Europol.

Il s'agit d'un premier exemple des synergies créées par la fusion de différentes équipes composées d'experts économiques et financiers dans le cadre du nouveau Centre européen de la criminalité économique et financière récemment créé à Europol.

L'IPC3 (Coalition coordonnée contre la criminalité en matière de propriété intellectuelle) d'Europol, qui a soutenu l'enquête, est un projet cofinancé par l'EUIPO pour lutter contre la criminalité en matière de propriété intellectuelle.

Source>>>Regardez ce que j'ai partagé : Illegal streaming service with over 2 million subscribers worldwide switched off | Europol @MIUI| https://www.europol.europa.eu/newsroom/news/illegal-streaming-service-over-2-million-subscribers-worldwide-switched
 
Retour
Haut