Merci Merci:  0
Likes Likes:  0
Dislikes Dislikes:  0
Affiche les résultats de 1 à 1 sur 1

Sujet : De la veritable nature humaine par La Rochefoucauld


  1. #1
    Membre + Avatar de Hchicha
    Inscrit
    Feb 2011
    Messages
    688
    Récepteur
    bidule2
    TV
    bidule1
    Remerciement / J'aime

    Icon12 De la veritable nature humaine par La Rochefoucauld

    La Rochefoucauld est , avec La Bruyère (voir le monumental Les Caractères), est un des experts de la nature humaine; il l'a tellement bien fouillée dans tous les sens qu'il en a rédigé ses mémorables Maximes.
    J'en ai sélectionné ici quelques unes des plus caustiques.

    Natures naïves, sensibles et délicates s'abstenir.

    Maximes de La Rochefoucauld

    « Le propre de la médiocrité est de se croire supérieur. »

    « Lorsque notre haine est trop vive, elle nous met au-dessous de ceux que nous haïssons. »

    « On ne méprise pas tous ceux qui ont des vices, Mais on méprise tous ceux qui n'ont aucune vertu. »

    « La parfaite valeur c'est de faire sans témoin ce qu'on serait capable de faire devant tout le monde. »

    « La faiblesse est le seul défaut que l'on ne saurait corriger. »

    « On ne donne rien si facilement que ses conseils. »

    « On parle peu quand la vanité ne fait pas parler. »

    « Un sot n'a pas assez d'étoffe pour être bon. »

    « La renommée des grands hommes devrait toujours se mesurer aux moyens dont ils ont usé pour l'acquérir. »

    « Comme c'est le caractère des grands esprits de faire entendre en peu de paroles beaucoup de choses, les petits esprits au contraire ont le don de beaucoup parler, et de ne rien dire. »

    « Louer les princes des vertus qu'ils n'ont pas, c'est leur dire impunément des injures. »

    « Il n'est pas si dangereux de faire du mal à la plupart des hommes que de leur faire trop de bien. »

    « Ce qui nous fait croire si facilement que les autres ont des défauts, c'est la facilité que l'on a de croire ce qu'on souhaite. »

    « Nul ne mérite d'être loué de bonté s'il n'a pas la force d'être méchant. »

    « L'envie est plus irréconciliable que la haine. »

    « Il faut écouter ceux qui parlent, si on veut en être écouté. »

    « La promptitude à croire le mal sans l'avoir assez examiné est un effet de l'orgueil et de la paresse. »

    « L'humilité n'est souvent qu'une feinte soumission, dont on se sert pour soumettre les autres. »

    « On s'ennuie presque toujours avec ceux que l'on ennuie. »

    « Nous ne louons d'ordinaire de bon cœur que ceux que nous admirons. »

    « Rien n'est plus désagréable qu'un homme se cite lui-même à tout propos. »

    « Si nous n'avions point de défauts, nous ne prendrions pas tant de plaisir à en remarquer dans les autres. »

    « Nous aimons mieux voir ceux à qui nous faisons du bien que ceux qui nous en font. »

    « Un homme d'esprit serait souvent bien embarrassé sans la compagnie des sots. »


    « Rien n'est plus rare que la véritable bonté ; ceux mêmes qui croient en avoir n'ont d'ordinaire que de la complaisance ou de la faiblesse. »

    « Les personnes faibles ne peuvent être sincères. »

    « La haine pour les privilégiés n'est rien d'autre que l'amour des privilèges »

    « On ne flatte d'ordinaire que pour être flatté »

    « La reconnaissance de la plupart des hommes n'est qu'une secrète envie de recevoir de plus grands bienfaits. »

    « On peut être plus fin qu'un autre, mais non pas plus fin que tous les autres. »

    « Si vous voulez vous faire des ennemis, surpassez vos amis ; mais si vous voulez vous faire des alliés, laissez vos amis vous surpasser. »

    « Le refus des louanges est un désir d'être loué deux fois. »

    « On fait souvent du bien pour pouvoir impunément faire du mal. »

    « Pour juger le monde, il faut le voir de loin et l'avoir beaucoup vu de près. »

    « L'hypocrisie est un hommage que le vice rend à la vertu. »

    « Peu de gens savent être vieux. »

    « Notre envie dure toujours plus longtemps que le bonheur de ceux que nous envions. »

    « La véritable éloquence consiste à dire tout ce qu'il faut et à ne dire que ce qu'il faut. »

    « Un homme à qui personne ne plaît est bien plus malheureux que celui qui ne plaît à personne. »

    « Ceux qui s’appliquent trop aux petites choses deviennent ordinairement incapables des grandes. »

    « Quand on ne trouve pas son repos en soi-même, il est inutile de le chercher ailleurs. »

    « Les esprits médiocres condamnent d'ordinaire tout ce qui passe au dessus de leur portée. »

    « Les vertus se perdent dans l'intérêt, comme les fleuves se perdent dans la mer. »

    « On donne des conseils, mais on n'inspire point de bonne conduite. »

    « Les gens heureux croient toujours avoir raison. »

    « On aime mieux dire du mal de soi-même que de ne pas en parler du tout »

    « On ne peut rien aimer que par rapport à soi. »

    « La vertu n'irait pas si loin, si la vanité ne lui tenait compagnie. »

    « Nous gagnerions plus de nous laisser voir tels que nous sommes, que d'essayer de paraître ce que nous ne sommes pas. »

    « Nous aimons toujours ceux qui nous admirent, et nous n'aimons pas toujours ceux que nous admirons. »

    « Nous n'avons pas assez de force pour suivre toute notre raison. »

    « Rien n'est si contagieux que l'exemple, le bon comme le mauvais. »

    « Le vrai moyen d'être trompé, c'est de se croire plus fin que les autres. »

    « Ce qui nous rend la vanité des autres insupportable, c'est qu'elle blesse la nôtre. »

    « Les défauts de l’esprit augmentent en vieillissant comme ceux du visage. »

    « L’amour-propre est le plus grand de tous les flatteurs. »

    « Nous ne trouvons guère de gens de bon sens, que ceux qui sont de notre avis. »

    « Il n’y a que ceux qui sont méprisables qui craignent d’être méprisés. »

    « Nous aurions souvent honte de nos plus belles actions, si le monde voyait tous les motifs qui les produisent. »

    « Les querelles ne dureraient pas longtemps si le tort n’était que d’un côté. »

    « Le monde récompense plus souvent les apparences du mérite que le mérite même. »

    « On ne peut répondre de son courage quand on n’a jamais été dans le péril. »

    « Ce qui nous empêche souvent de nous abandonner à un seul vice est que nous en avons plusieurs. »

    « L’extrême plaisir que nous prenons à parler de nous-mêmes nous doit faire craindre de n’en donner guère à ceux qui nous écoutent. »

    « Nous n’avouons de petits défauts que pour persuader que nous n’en avons pas de grands. »

    « Nous oublions aisément nos fautes lorsqu’elles ne sont sues que de nous. »

    « L’homme le plus simple qui a de la passion persuade mieux que le plus éloquent qui n’en a point. »

    « Il y a des reproches qui louent, et des louanges qui médisent. »

    « Il n’appartient qu’aux grands hommes d’avoir de grands défauts. »

    « Si nous n’avions pas tant de défauts, nous ne prendrions pas tant de plaisir à en remarquer chez les autres. »

    « Il y a des héros en mal comme en bien. »

    « On croit quelquefois haïr la flatterie, mais on ne hait que la manière de flatter. »

    « Nous pardonnons souvent à ceux qui nous ennuient, mais nous ne pouvons pardonner à ceux que nous ennuyons. »

    « On n’est jamais si malheureux qu’on croit, ni si heureux qu’on l’avait espéré. »

    « Rien n’empêche tant d’être naturel que l’envie de le paraître. »

    « La vengeance procède toujours de la faiblesse de l’âme, qui n’est pas capable de supporter les injures. »

    « S’il y a des hommes dont le ridicule n’ait jamais paru, c’est qu’on ne l’a pas bien cherché. »

    « La sincérité est une ouverture de cœur. On la trouve en fort peu de gens, et celle que l’on voit d’ordinaire n’est qu’une fine dissimulation pour attirer la confiance des autres. »

    « Nos vertus ne sont, le plus souvent, que des vices déguisés. »

    « Les hommes ne vivraient pas longtemps en société s’ils n’étaient les dupes les uns des autres. »

    « Il est plus facile de paraître digne des emplois qu'on n'a pas que de ceux que l'on exerce. »

    « Il est plus aisé de connaître l'homme en général que de connaître un homme en particulier. »

    « Il n'y a que les personnes qui ont de la fermeté qui puissent avoir une véritable douceur. »

    « On se console souvent d'être malheureux par un certain plaisir qu'on trouve à le paraître. »

    « Pour s'établir dans la société on fait tout ce que l'on peut pour y paraître établi. »

    « Quelque bien qu'on nous dise de nous, on ne nous apprend rien de nouveau. »

    « C'est une grande folie que de vouloir être sage tout seul. »

    « Le découragement est la mort morale. »

    « La modestie est au mérite ce que les ombres sont aux figures dans un tableau : elle lui donne de la force et du relief. »

    « Le silence est le parti le plus sûr de celui qui doute de soi-même. »

    « L'intérêt parle toutes sortes de langues, et joue toutes sortes de personnages, même celui de désintéressé. »

    « Un homme d'esprit serait bien embarrassé sans la compagnie des sots. »

    « N'aimer guère en amour est un moyen assuré pour être aimé. »

    « Le mal que nous faisons ne nous attire pas tant de persécution et de haine que nos bonnes qualités. »

    « Le ridicule déshonore plus que le déshonneur. »

    « Les vices entrent dans la composition des vertus, comme les poisons entrent dans la composition des remèdes. »

    « On a diverses raisons mépriser la vie, mais on n'a jamais raison de mépriser la mort. »

    « Il n'est jamais plus difficile de bien parler que quand on a honte de se taire. »

    « Tout le monde se plaint de sa mémoire, et personne ne se plaint de son jugement. »

    « Il en est du véritable amour comme de l'apparition des esprits ; tout le monde en parle, mais peu de gens en ont vus. »

    « Dieu a permis, pour punir l'homme du péché qu'il se fît un dieu de son amour-propre pour en être tourmenté dans toutes les actions de sa vie. »

    « Les biens et les maux qui nous arrivent ne nous touchent pas selon leur grandeur, mais selon notre sensibilité. »

    « Le travail du corps délivre des peines de l'esprit et c'est ce qui rend les pauvres heureux. »

    « L'esprit est toujours la dupe du cœur . »

    « Le doute est le pire de tous les maux, car il les suppose tous. »

    « On ne trouve guère d'ingrats tant qu'on est en état de faire du bien. »

    « Il semble que c'est le diable qui a tout exprès placé la paresse à la frontière de plusieurs vertus. »

    « On peut trouver des femmes qui n'ont jamais eu de galanterie, mais il est rare d'en trouver qui n'en aient jamais eu qu'une. »

    « La plupart des honnêtes femmes sont des trésors cachés qui ne sont en sûreté que parce qu'on ne les recherche pas. »

    " A partir d'un certain âge, les femmes ont le visage qu'elles méritent."

    « L'amour de la justice n'est pour la plupart des hommes que la crainte de souffrir l'injustice. »

    « Peu de gens sont assez sages pour préférer le blâme qui leur est utile à la louange qui les trahit. »

    « On est quelquefois un sot avec de l'esprit, mais on ne l'est jamais avec du jugement. »

    « Il y a des personnes à qui les défauts siéent bien, et d'autres qui sont disgraciées avec leurs bonnes qualités. »

    « N’aimer guère en amour est la meilleure façon d’être aimé. »

    « La fortune fait paraître nos vertus et nos vices comme la lumière fait paraître les objets. »

    « La plupart des amis dégoûtent de l'amitié et la plupart des dévots dégoûtent de la dévotion. »

    Dernière édition par Hchicha; 01-02-2012 à 14:59


Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
Nous contacter | DZSat | Archives | Haut de page