IPTV 56 Sites illégaux Bloqués

vic2060

DZSatien Légendaire
Inscrit
23/2/16
Messages
1 640
igs.jpg
:)Bonjour A Tous_Des que sa bloque..ils en a 2 a 3 qui repousse:laugh:

À ce titre, beIN Sports, le réseau de chaines de télévision sportives (devenu qatari en 2014) a frappé un grand coup. En effet, comme le rapporte L’Informé, beIN Sports a obtenu la fermeture de 56 sites IPTV illégaux (et streaming) qui diffusaient illégalement en France des matchs de championnats européens.

Mais cela n’est pas tout puisque beIN a réussi à ajouter 70 noms de domaine à cette liste, et donc à les bloquer. Ces derniers diffusaient des matchs de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui est en cours.

Les évènements sportifs ont tendance à rassembler beaucoup de monde devant les téléviseurs. Et cela est d’autant plus vrai lorsque l’on parle de football. La Coupe du monde, les tournois sur un continent, ”les classico”, ce sont là des compétitions qui battent des records en termes d’audiences.

Cependant, le développement de l’IPTV illégale représente de plus en plus un manque à gagner conséquent pour les diffuseurs d’évènements sportifs et ces derniers mènent dorénavant une véritable guerre pour résorber au maximum ce phénomène.

Bien évidemment, beIN se réjouit de cette victoire conséquente. Caroline Guenneteau, secrétaire générale adjointe de beIN Media Group et directrice juridique de beIN Sports France, explique à ce propos : « Il est très important d’être proactif au début de la compétition où il y a un maximum de flux illicites ».

Il faut dire que l’IPTV illégale représente un manque à gagner conséquent pour les diffuseurs d’évènements sportifs. Comme le souligne le média 01net qui rapporte les données du NPA Conseil, pas moins de 5,1% de la population française utiliserait des boîtiers IPTV illégaux. Au total, cette pratique illégale ferait perdre près de 1 milliard d’euros par an à la filière du sport, et 500 millions pour les chaines de télévision.

Dans tous les cas, la lutte contre l’IPTV illégale devrait s’intensifier ces prochaines années, notamment au travers d’outils plus efficaces et de lois plus strictes. Toujours selon 01net, l’Arcom travaille sur une application qui permettra d’actualiser plus efficacement les listes noires. Les ayants droit, les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) et les agents de l’Arcom auront accès directement à cette application gérant les listes noires.

De leurs côtés, les pirates devront se réorganiser pour faire face aux manœuvres opérées par les différents acteurs du secteur de l’audiovisuel. Une chose est sûre : la guerre contre l’IPTV illégale risque d’être encore longue.
source.:ici:.
 
Ce que je peux te dire qu'il y a 20 ans , les systèmes de cryptage étaient beaucoup moins évolué , il était trop facile de pirater TPS par exemple, mais à l'époque ça restait très confidentiel , c'était vraiment réservé aux initiés.

Et depuis 20 ans , ils n'ont jamais arrêté de renforcer la sécurisation de la diffusion et de faire des lois et que dans le même temps , le nombre de personnes qui "piratent"" n'a cessé d'augmenter , jusqu'à exploser aujourd'hui.

Tout ça pour dire qu'ils feraient mieux de faire des offres accessibles a tous ou lieu de toujours vouloir plumer les gens et faire plus de pognon.
 
C'est tellement simple à contourner que ca en devient ridicule leurs mesures et lois à la con. Bloquer des noms de domaines, une farce.
Sont vraiment à la ramasse...
 
Tout ça pour dire qu'ils feraient mieux de faire des offres accessibles a tous ou lieu de toujours vouloir plumer les gens et faire plus de pognon.
C’est tellement bien résumé…
Il faut à peut près 5 minutes pour trouver des sites qui diffusent tout et n’importe quoi!
 
Retour
Haut