IPTV : un réseau qui brassait des millions d’euros encore démantelé

vic2060

DZSatien Légendaire
Inscrit
23/2/16
Messages
1 641
Salle De Controle Flux.PNG:smile2:Bonjour_L´état vient chercher sa TVA...1,6 million d’euros...

L’ IPTV illégal subit un nouveau coup dur. Un énorme réseau basé en Autriche qui générait des millions d’euros vient d’être complètement démantelé par la police. Une nouvelle preuve que les ayants droit ne rigolent plus avec les pirates, qui leur subtilisent de précieux abonnés.


L’IPTV illégal est un cauchemar pour les ayants droit. Le dispositif de diffusion par Internet, qui détourne le signal envoyé par une chaîne de télévision ou un opérateur, rencontre un franc succès auprès du public. La possibilité d’accéder à de nombreuses chaînes payantes pour pas cher séduit logiquement les consommateurs.


Mais cela représente un énorme manque à gagner pour les ayants droit, qui font logiquement la guerre aux pirates. Mois après mois, elle semble même s’intensifier, comme le montre cette récente opération de la police grecque. Cette fois-ci, c’est l’Office fédéral de police criminelle autrichienne qui a frappé un grand coup en démantelant un réseau s’étendant sur trois pays distincts.


Un gros réseau d’IPTV démantelé en Autriche
Au printemps dernier et cet été, la police a lancé deux énormes raids dans plusieurs régions d’Autriche, où 20 pirates dirigeaient un réseau d’IPTV. Les forces de l’ordre ont alors saisi 1,6 million d’euros, 60 comptes bancaires et une Audi A7 appartenant aux malfaiteurs, qui se retrouvent derrière les barreaux pour 7 mois.


Les pirates, dont l’âge va de 23 à 35 ans, vivaient entre l’Autriche et l’Allemagne mais seraient majoritairement turcs. Au total, ils auraient amassé 11 millions d’euros sur trois ans. Cet argent a principalement été réinvesti dans l’immobilier ou différentes entreprises.


Pour promouvoir son service illégal, le groupe utilisait TikTok et Facebook, qui leur servaient même à « recruter » des clients pour en faire des revendeurs. Ainsi, le consommateur pouvait générer plusieurs milliers d’euros de revenus par mois, en fonction du nombre de personnes qu’il poussait à s’abonner.


Depuis, les pirates ont été libérés dans l’attente de leur procès. Ils encourent jusqu’à 10 ans de prison sous la juridiction autrichienne, ainsi qu’une seconde peine qui pourrait être lourde en Allemagne.


L’Office fédéral de police criminelle explique que l’enquête a commencé en 2022 lorsqu’une « grande société de télévision » a déposé plainte pour violation de droits d’auteur. Il s’agirait de Sky et de DAZN, qui vient d’arriver en France.


Ça n’aurait rien de très surprenant, puisque les deux chaînes diffusent de nombreuses compétitions européennes de football. Plutôt que de payer pour plusieurs abonnements, notamment quand les compétitions sont réparties entre plusieurs chaînes comme en France, certains passionnés préfèrent opter pour l’IPTV. Rappelons tout de même qu’il existe des services d’IPTV légaux qui peuvent aussi être intéressants financièrement.


source:https://torrentfreak.com/20-pirate-...ed-held-for-7-months-suspects-confess-231025/
 
Retour
Haut